Harald Krytinar

« Maman, je veux faire de la danse »

C’est comme ça que tout a commencé.
A l’école de danse de l’Opéra de Vienne, Harald commence sa formation de danseur, en parallèle de sa formation académique.

A 18 ans, son bac en poche, il est temps de quitter le cocon familial.
Une petite valise, sa voiture et une tente et le voilà danseur dans le ballet d’une petite ville au nord de l’Allemagne. De Kiel à l’Opéra de Berlin, et de Berlin à Aix-en-Provence Harald danse.

Mais, s’il y prend toujours autant de plaisir, son corps souffre de plus en plus, les petits bobos, la fatigue, les séances de kinés deviennent son quotidien. Il est temps pour lui de tourner la page : « Je ne voulais pas qu’on me tape sur l’épaule et qu’on me dise c’est fini. Je ne voulais pas en arriver là. » 

Aujourd’hui Harald n’est plus danseur, il a quitté la danse pour le film documentaire, et le film pour l’accompagnement et le conseil.
Nous nous sommes rencontrés à Aix-en-Provence et nous avons discuté de sa vie, d’un équilibre à un autre.

Harald nous rappelle que la vie c’est aussi ça, choisir son chemin et y avancer à son propre rythme.

Musiques utilisées :